Immeubles effondrés à Marseille : de nouveaux logements évacués vendredi matin

Marseille, France

Les habitants des immeubles allant des numéros 54 à 95 de la rue d’Aubagne et ceux des 2, 4, 6, 8 et 10, rue Jean Roque ont été évacués ce vendredi matin à Marseille (Bouches-du-Rhône). Cette opération d’élargissement du périmètre de sécurité a été menée par précaution alors que l’effondrement de deux immeubles vétustes lundi matin a fait au moins sept morts. 

Un risque pour les habitants 

Sur place France Bleu Provence a constaté une très forte activité dans le haut de la rue d’Aubagne et dans la rue Jean Roque. Les évacuations ont commencé cette nuit et se sont poursuivies ce matin, alors que des constats d’experts ont conclu à des risques pour ces immeubles qui sont les uns contre les autres. A 12h30, la rue Jean Roque entre le numéro 1 et le 10 étaient toujours fermée à la circulation tandis que l’autre partie était rouverte à la circulation. 

Des navettes de la RTM

Selon le journal La Provence, des bus ont été dépêchés par la régie des transports marseillais pour transporter les habitants à l’hôtel. Ces navettes sont mises en place pour véhiculer les sinistrés, précise à France Bleu Provence la RTM. Deux à trois navettes sont utilisées tous les jours depuis lundi.



236 personnes relogées

Sabine Bernasconi, maire du 1er arrondissement de Marseille indiquait vendredi matin sur France Bleu Provence que « 236 personnes avaient été relogées dans des hôtels« . L’élue a par ailleurs expliqué que les habitants des immeubles mitoyens des numéros 63, 65 et 67 ne pourront pas rentrer chez eux. « Nous recherchons pour eux un logement pérenne« , a poursuivi Sabine Bernasconi. 

65 sauveteurs continuent de déblayer les gravats

L’agence France Presse (AFP) qui a joint un porte-parole des marins-pompiers indique que soixante-cinq sauveteurs continuent de déblayer le tas de gravats de la rue d’Aubagne un porte-parole des marins-pompiers. Au total, « 690 m3 de gravats ont été enlevés, sur 1.500 m3 programmés« , soit un peu moins de la moitié.

Posté depuis https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/immeubles-effondres-a-marseille-de-nouveaux-logements-evacues-vendredi-matin-1541761695#xtor=RSS-146