Russia Today France

Trois des cinq garants de l’«indépendance» du grand débat nommés… par l’entourage de Macron

Le gouvernement a le sens du suspense. A quelques heures du lancement du grand débat national, initiative contestée promise par Emmanuel Macron afin de tenter de mettre un terme à la crise des Gilets jaunes, Matignon a annoncé le soir du 14 janvier que cinq «garants», censés assurer l’«indépendance» de l’initiative, allaient être nommés.



Lire aussi : L’expression «Gilets jaunes» désespérément absente de la lettre d’Emmanuel Macron aux Français

Des «personnalités indépendantes» désignées… mais par qui ?

Cité par l’AFP, le cabinet du Premier ministre Edouard Philippe, qui n’a toujours pas dévoilé de noms après des rumeurs annoncées dans la journée puis démenties par l’exécutif, a fait savoir que deux de ces cinq personnes seraient désignées par le gouvernement. Un autre garant d’«indépendance» sera choisi par Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale et ancien président du groupe LREM à l’Assemblée. Les deux derniers élus seront désignés par Patrick Bernasconi, président du Conseil économique, social et environnemental et ancien membre du bureau exécutif du MEDEF, et par le président du Sénat Gérard Larcher (LR).

Lire aussi : Grand débat national : Macron tente de reconquérir le cœur des Français, et en même temps…

Détails à suivre…

Trouvé ici :
https://francais.rt.com/france/57911-trois-cinq-garants-independance-grand-debat-national-nommes-par-proches-macron