Non classé

Les élèves français, (presque) toujours aussi mauvais en langues étrangères

Selon des chiffres inédits, 75 % des collégiens de fin de troisième sont incapables de s’exprimer correctement en anglais, même si des progrès ont eu lieu à l’écrit. Un plan ministériel sera présenté le 18 avril.



Trouvé ici :
Source