Arrestation d’un chef d’ETA : pour Emmanuel Macron, « la réconciliation politique ne vaut pas amnistie »

Josu Ternera, l’un des plus influents chefs de l’organisation séparatiste basque dissoute ETA, interpellé jeudi en Haute-Savoie, a été conduit vendredi au parquet de Paris.



Trouvé ici :
Source